guide rideau metallique

2 méthodes pour ouvrir une porte fermée à clefs

Une porte d’une habitation bien fermée fait sentir les occupants en sécurité quand on est à l’intérieur. Cependant, elle peut devenir une source d’irritation quand on oublie ses clés sur la table de son bureau ou quand la serrure ne marche pas convenablement. Toutefois, pour résoudre le problème, avant d’employer la force, on doit d’abord chercher une autre solution pour ouvrir la porte fermée à clefs. 

Allons-y pour découvrir les 2 meilleures méthodes pour ouvrir une porte fermée à clefs.  

Opter pour une clé à percussion

La clé à percussion est l’un des moyens les plus faciles et rapides pour l’ouverture de porte verrouillée à Meaux

  • La clé est souvent utilisée pour ouvrir les portes qui ont été verrouillées depuis un longtemps comme dans les habitations abandonnées ou dans un immeuble inoccupé.
  • L’usage de cette clé  n’est pas donné à tout le monde, car une mauvaise manœuvre peut provoquer des dommages à la serrure. 

Toutefois, on doit réfléchir à deux fois avant de procéder à appliquer cette méthode.

Où se procurer une clé à percussion ?

Toutes les clés qui accèdent dans la serrure peuvent devenir des clefs à percussion. En fait, il est possible d’en fabriquer en allant chez un serrurier. Pour en procurer, certaines personnes réalisent une commande en ligne.  D’ailleurs, on pourra en fabriquer soi-même à condition de disposer les bons outils pour façonner le métal.

Comment utiliser une clé à percussion ?

Lorsqu’on dispose sa clé à percussion en main, il ne faut hésiter pas à l’enfoncer dans la serrure afin que cette dernière goupille. La plupart des serrures à goupilles et à garnitures sont équipées d’un segment arrondi.

Une fois que les goupilles sont bien alignées, il est le temps de tourner et le tour est joué. Les clics qu’on vient d’entendre proviennent du soulèvement de la goupille par une dent. Quand la goupille tombe dans l’un des espaces du panneton de la clé, elle fait un bruit.

Après, on appuie sur la clé et on la tourne. Pour ce fait, on pourra utiliser un maillet en caoutchouc ou tout autre objet qui lui ressemble. Puis, on donne un coup sec sur la clef et on le tourne immédiatement. Enfin, lorsque les goupilles sont toutes soulevées, la porte s’ouvrira normalement. 

Procéder au crochetage de la serrure

Cette méthode est la préférée des voleurs. Pour l’adopter, on doit avoir un peu de matériel tel qu’une pince à cheveux, un trombone, un tendeur, un kit de crochets, une petite pièce en métal sous forme de L, etc.

Adopter un kit de crochet 

Il s’agit d’une pratique délicate et parfois compliquée à maitriser. Raison pour laquelle, elle est notamment enseignée aux serruriers certifiés et bien formés. 

  • Le matériel indispensable est compliqué à trouver et exclusif aux professionnels, mais si on est un peu créatif, on arrivera à fabriquer les siens sans souci.
  • Le meilleur matériau à adapter est l’acier à ressort dont on en trouvera sur les lames des scies en métal, à condition que la lame ne soit pas trop épaisse, car cela risque de ne pas arriver à entrer dans le barillet.

Comment employer la combinaison : crochet et tendeur ?

Une fois qu’on insère le tendeur en bas de la serrure, on procède à en enfoncer. Après, on applique une légère pression constante quand on fait le crochetage de la serrure. L’usage de cet outil permettra de ne plus perdre du temps et d’éviter tous les risques d’échecs. Ensuite, on enlève le crochet rapidement en écoutant le bruit qui s’émet dans la serrure. À ce moment-là, les goupilles devraient tomber.

Dans cette phase de l’opération, on place le crochet au-dessus du tendeur. Puis, on utilise la partie courte de ce dernier dans l’objectif de trouver et pousser l’ensemble des goupilles hors du barillet et vers le haut. Lorsque les goupilles seront toutes déplacées, la porte devrait, alors, se débloquer. Pour pouvoir maîtriser cette méthode parfaitement, il est préférable de s’entraîner sur des serrures séparées de portes. 

En cas où on n’arrive pas à avoir des résultats en appliquant ces deux méthodes, il vaut mieux faire appel à un Serrurier professionnel. Ce dernier saura très bien comment gérer la situation et dispose de tous le matériel nécessaire au bon déroulement  de l’opération. 

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide