guide rideau metallique

Est-ce obligatoire de faire un diagnostic immobilier ?

Ces derniers temps, on accorde de plus en plus d’importance aux résultats des diagnostics immobiliers. En effet, ce sont des opérations qui sont obligatoires, surtout dans le cadre d’une vente ou une location d’immobilier. Si vous êtes à la recherche de diagnostiqueurs fiables, n’hésitez pas à prendre contact avec notre entreprise, en passant par notre site. 

Qu’est-ce qu’un diagnostic immobilier ?

Lorsqu’un propriétaire décide de vendre un bien immobilier que ce soit une maison ou juste un appartement, il y a plusieurs listes de document qui doivent être obligatoirement fourni sinon la vente ne pourra avoir lieu. Ces documents sont appelés Diagnostics immobiliers obligatoires et ils sont dans la liste de 10. Ces diagnostics ont pour rôles de faire part aux acheteurs de l’état et des caractéristiques du bien à vendre c’est-à-dire de percevoir les dangers du bien immobilier et l’analyse des sujets de sécurité par rapport aux installations. 

Il est donc évident que tous les documents concernant ce diagnostic doit être remis au plus tard le jour la conclusion de vente ou de la signature de bail si c’est dans le cadre d’une location. Il est important de savoir que si l’un de ses diagnostics manque, il se peut que la vente soit annulée ou le propriétaire peut avoir des sanctions en fonction, des documents manquant. Pour avoir une idée de ce que vous devez réellement faire, vous pouvez rendre visite le site https://www.diagimmo-malin.fr/

Les 10 diagnostics immobiliers obligatoires

Nous allons décortiquer un peu ces 10 diagnostics de façon à ce que vous pouvez avoir un petit aperçu de ce que c’est comment vendre un bien immobilier. Pour commencer, il y a le diagnostic loi Carrez qui témoigne de la surface du lot. Celui-ci doit être réalisé juste après que vous ayez pris la décision de mettre votre bien en vente et ce document devra figurer dans le Dossier Diagnostic Technique (DDT). 

En cas d’absence de ce dossier, la vente sera annulée. Juste après, il y a le DPE (Diagnostic Performance Energétique) qui informe sur la performance énergétique du logement en tenant compte de la consommation énergétique et de ses impacts sur l’environnement et seul un professionnel certifié par un organisme de formation agrée peut le faire. Ensuite, il y a le Diagnostic amiante qui est la révision de tous les permis de construction faites avant le 1er juillet 1997. Son rôle est surtout de localiser toutes les matières qui peuvent contenir de l’amiante dans la propriété à vendre. 

Nous avons également le diagnostic plomb (CREP) qui est le constat des risques d’expositions aux plombs. Celui-ci est aussi obligatoire surtout pour les biens immobiliers dont le permis de construire a été obtenu avant 1949. Après cela, il y a le diagnostic termites qui permet de détecter la présence de termite dans l’habitation avec la présence ou non d’insectes xylophages. 

Puis vient le ERP qui est le diagnostic état des risques et naturels ou encore Etat des Risques et Pollution. C’est un diagnostic DDT qui détermine les risques naturel de type séisme, glissement de terrain, etc. ou autres risques de type pollution d’usine, activités technologiques. Il y a ensuite le diagnostic gaz qui est aussi très important car il analyse l’installation de gaz et vérifie si celle-ci correspond aux normes.

Après nous avons le diagnostic électrique pendant lequel on analyse l’état de l’installation électrique de maison. Ensuite, il y a le diagnostic d’assainissement non collectif qui a pour but de voir si les habitations qui ne sont pas relié aux égouts ont un bon système d’évacuation d’eau ou pas. Et pour finir, nous avons la partie communes pour les logements en copropriété où le vendeur doit fournir un diagnostic technique à l’acheteur concernant les parties communes du bien comme par exemple les caves, les escaliers, etc..

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide